Croire en Croire

Dans Pour se pousser plus loin by Yannick Dion11 Comments

Connaissez-vous mon ami Croire?

Croire, c’est le plus fort de toute la langue française.

Oui oui, j’vous l’dis!

Vous m’créyez pas?

Ben, je vais vous le prouver tiens.

Tout d’abord, Croire c’est le titre de cette oeuvre magnifique de martimbö. Juste ça, c’est une fichue preuve de la force de Croire.

20140221-220945.jpg (Cliquez ici pour la page facebook de l’artiste et ici pour son site).

Mais bon, au-delà d’être une oeuvre, Croire est fort ailleurs aussi. Ben ben fort.

Vous avez juste à penser à son impact quand Croire décide de nous influencer sur :

    • ce qu’on croit sur nous.
    • ce qu’on croit sur les autres.
    • ce qu’on croit des autres, que d’autres nous ont dit de croire.
    • ce qu’on croit de nous-mêmes, basé sur ce que les autres croient de nous.

Ouin, Croire peut nous faire accroire toute sortes d’affaires…

Et c’est pas juste ça. Croire peut aussi avoir un super pouvoir: celui de nous rapetisser!

Par exemple, dites tout haut les phrases suivantes:

    • Je crois que je ne serai jamais capable.
    • Je crois que je ne suis pas assez.
    • Je crois que la vie c’est une beurrée de marde, pis que plus ça va, moins y a de pain.

Ouf, c’est lourd de croire ça tout haut, hein?

Pis même utilisé au négatif, Croire réussit pareil à avoir un impact…

    • Je ne crois pas que je suis capable.
    • Je ne crois pas que je vais réussir.
    • Je ne crois pas (insérez ce que vous voulez ici).

Bref, c’est difficile d’échapper au pouvoir de Croire. Surtout qu’il réussit souvent à se cacher dans un petit coin de notre inconscient. C’est pour ça qu’il est si fort…

Mais… Y a un truc pour battre Croire à son propre jeu :  faut tout simplement le mettre de notre bord.

Et pour ça, y a trois étapes à suivre :

Première étape:  il faut d’abord reconnaître le grand pouvoir de Croire.  Parce que Croire aime qu’on croit en lui. Il est un peu narcissique.
Et quand on croit en Croire, pu rien ne peut nous arrêter. Croyez-moi.

Deuxième étape:  comme dans les arts martiaux, on utilise sa propre force contre lui pour l’esquiver.  Et pour ça, il suffit de croire… qu’on peut choisir de croire ce que l’on veut croire. Et voilà. C’est assez simple, non?

Troisième étape: il ne reste qu’à bien choisir à quoi l’on croit à partir de maintenant!
Parce que quand on croit au pouvoir de Croire, et qu’on croit qu’on peut choisir ce qu’on croit, ben on a tout le pouvoir de croire ce qui nous servira le mieux!

Ta-daaaaa! C’est tout!

Faque moi, à partir de maintenant, je choisis d’utiliser Croire à son plein potentiel pour:

  • Croire en moi, croire en nous. Pis croire qu’on va y arriver.
  • Croire qu’y a plus d’excuses, juste des opportunités.
  • Croire que la vie (pis les tempêtes de neige aussi), c’est une aventure. Pis qu’elle a un sens aussi.
  • Croire que je peux faire un demi-marathon à Montréal en septembre.
  • Croire que notre monde est beau malgré ses imperfections.
  • Croire que peu importe ce qui arrive, on apprend kekchose. Même si c’est tough pis même si ça fait de la peine des fois.
  • Croire que je peux dire que je crois en Croire sans me faire regarder de travers. Pis croire que si je me fais regarder de travers, ben je vais survivre.
  • Croire qu’on fait tous de notre mieux, même quand on fait pas toute correct.
  • Croire qu’on vit bien plus heureux à croire du bien des autres qu’à choisir de croire du mal.
  • Croire qu’on peut changer le monde. Bon.

Ahhhh, ça respire ça! En tout cas, moi, c’est décidé, je choisis de croire en Croire.

Parce que Croire, c’est notre antidote au doute.

Et parce que Croire peut nous mener au bout du monde.

Alors, chers lecteurs, en quoi décidez-vous de croire à partir d’aujourd’hui?
____________
Vous pensez que certains de vos proches gagneraient à connaître Croire?  Partagez ce texte à l’aide des boutons ci-bas!

Commentaires

  1. Et bien moi je suis comme Yannick! Depuis un petit bout j’ai choisi de CROIRE. Et chaque jour je vois du nouveau apparaître! Des petites choses que je croyais jadis impossible 🙂
    Et puis à la lecture de ton post, je tilt sur « arts martiaux » parce que c’est quelque chose qui me trotte dans la tête depuis un bout, du tai chi par exemple, un bon moyen de bouger et d’être dans le CROIRE. Merci Yannick pour le post, ta fan Martine 😉

    1. Je suis content de lire ça Martine! C’est fou comment quand on croit, les chose arrivent. Je me disais en terminant le texte: La foi déplace des montagnes. Et pis je me disais aussi : faut d’abord y croire!
      Intéressant pour le Tai chi… Je trouve que tous ces nouveaux mouvements (qui sont en fait très très anciens 🙂 ), comme la méditation, le yoga, nous ramènent vers l’essentiel: nous-mêmes, connectés au monde, ici et maintenant. Bonne découverte! Et merci pour le commentaire!

  2. Je pense comme toi, mon cher ami Yannick. Ce matin, je décide de croire en moi, en toi et en ma bonne étoile. Je ne sais pas où elle me mènera, mais je sais que je ferai tout pour me rendre là où elle m’invite. J’aspire au bonheur!

    1. Ma chère Cindy, OUIIIIIIIII!!!! Je te dirais, non seulement aspire au bonheur, mais crois que tu y as droit, totalement entièrement! Et si on doute, on sera là pour se le rappeler! Merci pour ce commentaire 🙂

  3. Salut,
    La curiosité l’a emporté, elle m’a fait connaitre Croire, Croire qui dans mon cas a toujours été présent mais sans vraiment m’en rendre compte. Il a toujours été présent, comme une minorité visible il a tout fait afin de ne pas trop se faire remarquer.
    Il y a une de tes phrases qui me touche beaucoup : « Croire qu’on vit bien plus heureux à croire du bien des autres qu’à choisir de croire du mal ». J’aurais tendance à vouloir faire du pouce sur cette phrase, Je crois qu’il ne faudrait pas exhorter du mal d’un l’autre. Car une fois cette action faite et connu, Croire a tendance à ce refoulé sur lui-même. Par la suite il prendra un temps fou à ce dégagé des animosités faites à son égard.
    Inconsciemment, depuis quelques années j’ai choisi de croire en moi de croire en un nous heureux et en une harmonie de couple.
    Je me demande pourquoi y a-t-il autant de personnes qui se disent malheureuses? Ces personnes auraient tous intérêts à te lire, cela pourrait leurs permettre de se remettre en question a l’occasion. Nous avons entre les mains tous les outils dont notre esprit a besoin pour le réaliser à croire en Croire
    Nous sommes pleins de bonnes intentions, mais nous ne parvenons pas à résister à certains désirs plus forts que notre volonté qui tendent à nous détruire et à détruire les autres.
    Y a plusieurs façons de voir les choses, mais quand le lobe frontal oriente le regard de l’esprit en direction du bonheur car tu crois en Croire, tout vient beaucoup plus facilement. La sagesse et la vérité qui en résultent nous apportent la joie et tout ça parce que nous avons décidé de croire en Croire.
    Voili Voila !!!

    1. Merci moi! J’apprécie beaucoup ton commentaire plein de sagesse! J’aime beaucoup quand tu dis : « Nous avons entre les mains tous les outils dont notre esprit a besoin pour le réaliser à croire en Croire ».
      Je suis 100% d’accord. Et pour faire cela, il faut retourner à la base. Au début. Et la première étape c’est bien de croire en Croire :-).

      1. Bonjour Yannick,
        Je ne m’étais pas identifier à priori afin de ne pas biaiser ta perception. Merci de ta réponse.
        Stephanthony

        1. Hé ben bonjour Stephanthony :). Relisant ta réponse initiale en sachant que c’est toi donne effectivement une autre perspective. Ce qui m’amène encore plus loin dans la réflexion: après croire en Croire, il faut prendre le temps de regarder ce à quoi l’on croit, un peu partout, et comment cela nous influence, pour changer nos croyances. Pour changer la force de Croire, faut souvent mettre en lumière où il nous influence sans qu’on s’en rende trop compte. Et c’est là que commence le plus grand travail, n’est-ce pas? Bon dimanche.

  4. RE
    Je crois que cela demeurera toujours un défi au quotidien. J’ai vraiment le goût de croire en Croire, je crois que mes efforts seront à la hauteur de mes orientations. Je te souhaite un bon dimanche

Commentez :)