Le véritable moi?

Dans Mon sens unique by Yannick DionCommenter

La recherche du véritable soi est une des grandes quêtes de notre époque. Beaucoup de livres nous parlent des divers sois : retrouver notre soi, l’enfant en soi, notre soi professionnel, notre soi amoureux, décoration chez soi, etc. Mais, y a tu quelqu’un qui peut m’expliquer c’est quoi ça le véritable soi parce que j’aimerais ben ça savoir ce que je suis supposé chercher.

À chercher son moi, y a de quoi se développer un trouble de personnalités multiples! C’est vrai, est-ce qu’on peut vraiment arriver un jour à pouvoir se dire : ça y est : « J’ai trouvé mon véritable moi ! »
Premièrement, pour retrouver son soi, je pense qu’on doit d’abord l’avoir perdu. Voulez vous ben me dire comment on fait pour perdre notre soi de même? Est-ce qu’un matin on se réveille et on réalise : « Eille, j’ai perdu mon moi! Pourtant, je suis sûr que je l’avais hier! ». Et si on l’a perdu, ben c’est parce qu’on l’a eu, non? C’est l’oeuf ou la poule. Je pense que je prends l’enveloppe.
Deuxièmement, si on parle du vrai soi, cela veut dire qu’il y aurait des faux soi? Ahhh! Êtes-vous en train de me dire qu’il m’arrive de ne pas être moi? Moi j’aime pas ben ben penser que j’ai des faux moi. C’est une crise de schizophrénie qui va commencer si ça continue.
Troisièmement, est ce que de trouver son vrai soi, cela veut qu’après, on ne change plus? Eurk! J’aime ça changer moi! J’aime bien avoir plusieurs facettes, j’aime bien savoir que je me surprendrai toujours un peu…
Quatrièmement, pourquoi, quand on fait quelque chose qu’on n’aime pas de nous-même ou qu’on n’avait jamais fait avant on se dit: « Eille, c’est pas moi du tout ça! ». Euh, est-ce qu’on a été possédé le temps qu’on le faisait? Cette notion est encore plus épeurante! Amenez-moi un exorciste!
Bon, ça va faire. Et si c’était normal d’avoir plusieurs sois ? Non mais c’est vrai. Est-ce que être soi-même veut dire agir de la même façon partout tout le temps? Hum…
Et si mon véritable moi était… tous ces mois différents? OUIIIII, voilà la réponse!
Je revendique le droit d’être un amalgame de moi, sans avoir à m’arrêter sur un choix particulier.
Je revendique d’avoir un moi imparfait et un moi qui aimerait être parfait mais qui n’y croit pas vraiment.
Je revendique ce moi qui a peur et celui qui a confiance. Celui qui regrette d’avoir dit quelque chose et celui qui se retient de dire quelque chose et celui qui dit quelque chose qui ne veut rien dire.
Celui a le goût de crier dans une bibliothèque et celui qui trouve qu’il y a des drôles d’idées dans sa tête.
Je revendique mon moi fou pour mettre du piquant dans ma vie et mon moi sage pour y remettre de l’ordre.
Je revendique ce moi qui veut être lui-même, et ce moi qui aimerait parfois être quelqu’un d’autre. Je revendique que mon moi est plus grand que la somme de toutes ces parties de moi.
Bref, je revendique le droit d’association à mes mois passés, présents et à venir! Je revendique que je peux être un moi ce mois-ci et un moi un peu différent l’autre mois. Chaque mois, chaque mois!

Et qu’à la fin de l’année ce sera la moyenne de mes mois au cours des mois qui feront le moi que j’aurai été pendant l’année. C’est mon équation à moi.
___________________
Et vous, avez-vous plusieurs vous?
______________
Vous aimez ma tête? Partagez-la avec les boutons prévus à cette fin ou abonnez-vous en haut à gauche! Ma tête vous dit merci!

RyanMcGuire / Pixabay

Commentez :)