Je suis grand maintenant…

Dans Mon sens unique by Yannick Dion7 Comments

Comme dans l’annonce  qui date des couches pour bébés, j’ai le goût de chanter « Je suis grand maintenant! ».
Depuis quelques semaines, j’ai un délire de grandeur.  Je suis convaincu d’être Napoléon et que je dois conquérir le monde.

BEN NON! Appelez-pas l’ambulance pour me faire interner, je suis pas rendu à ce point là, encore.

Non non, c’est juste que depuis quelques semaines, je prends conscience de ma grandeur physique! Pour ceux qui l’ignorent, je mesure 6 pieds 2. « Et c’est maintenant que tu réalises que tu es grand??? » vous entends-je vous interroger…
Moi-même je trouve cela complètement absurde. Bien sûr, je savais bien que j’étais grand… Mais on dirait que je ne le réalisais comme pas.
Dieu sait pourquoi j’ai eu cette espèce de réalisation bizarre au milieu d’une foule à la mi-octobre. Tout d’un coup, j’ai pris conscience que je regardais toujours au loin, pour fouiner par-dessus de la tête des gens. Et que donc, pour faire ça, ben je devais être plus grand que les autres. C’est logique.
Bon, un des impacts, c’est que dans une foule, il peut m’arriver de ne pas me rendre compte qu’un de mes amis est à mes côtés depuis dix minutes parce que j’étais trop occupé à regarder au loin.  Hum je dois avoir l’air chiant sans m’en rendre compte.
Ensuite, curieux de nature, j’ai aussi essayé de me mettre dans la peau de mes amis plus petits.  Juste pour comprendre qu’elle était leur vision du monde…  Après avoir passé dix minutes à marcher un peu accroupi, j’ai commencé  à avoir mal aux genoux alors j’ai décidé que c’était mieux pour ma santé d’arrêter de jouer aux petits.
J’ai quelques hypothèses à savoir pourquoi j’ai ces idées de grandeur depuis quelques temps.
1-j’ai été 8 ans avec un gars plus grand que moi et mon chum actuel est un peu plus petit que moi
2-je travaille ma posture et à force de me tenir droit je finis bien par gagner quelques centimètres (parce que vous savez, les grands c’est élastique, c’est bien connu)
3-j’habite depuis 6 mois dans un demi sous-sol avec des plafonds hauts de 7 pieds 6 pouces. Alors y a de quoi me sentir géant quand j’enlève mon t-shirt et que je me cogne les mains au plafond.
4-y en a pas de 4… 3 hypothèses c’est ben en masse.
Le problème avec mon délire de grandeur, c’est que je ne suis pas le seul à l’avoir et à trouver que je suis soudainement plus grand.
Le week-end passé, j’étais à côté d’un gars que j’avais toujours trouvé plus grand que moi. Et j’ai réalisé… que j’étais plus grand que lui!!
Et pour venir rendre les affaires encore plus bizarres, j’en parle à mon chum qui… avait toujours aussi pensé que ce gars-là était plus grand que moi! Là, tout d’un coup, côte-à-côte, on voyait bien que j’étais plus grand.
Non mais ouate de phoque? J’ai tu gagné trois pouces en six mois coudonc moi? Si ça continue de même, est-ce que je vais finir comme la femme de 50 pieds dans 3 ans? AAAAAAAAAAAAHHHH! Watch out Montréal!
Bref, je me demande bien pourquoi je ne réalisais pas que j’étais grand. Et généralement, quand je réalise des petites choses comme celles-là sur moi-même, je me dis que je ne dois pas être le seul à avoir de tels flashs.
Bon, si je suis le seul à avoir çe flash, cela explique pourquoi je trouve que ma tête est une drôle de place.
Mais si je ne suis pas seul ça veut dire quoi pour les autres?
Y a des gens petits qui se pensent plus grands qu’ils le sont? Alors, ont-ils un jour la réalisation soudaine que la vue qu’ils ont du dessous de bras des autres depuis des années signifie qu’en fait ils sont plus petits que les autres? Ouch.
Et tant qu’à ça, y d’autres grands qui se sentent vraiment petits?   Imaginez le gars de 7 pieds qui pense être petit et qui essaie de rentrer dans une Renault 5… Re-ouch, c’est comme moi plié en huit dans une boîte.
Et les moyens eux? Ils se sentent medium ou larges?
Et qui est plus grand? Un grand qui se pense petit ou un petit qui voit grand?
Oh boy, pas fini les questions.
Et vous, vous sentez-vous petit, moyen ou grand? Et surtout, est-ce que ça correspond à votre vraie grandeur?

Alexas_Fotos / Pixabay

Commentaires

  1. Trop comique, moi j’ai toujours été tellement certaine que j’étais toute petite, et je suis partie pour la première fois en Asie et je suis devenue super grande! Toi faudrais là-bas que tu fasses attention parce que tes coudes risqueraient d’accrocher la tête des gens sur le trottoir!
    Autre phénomène bizarre des fois, as-tu déjà fermé tes yeux et tu imagines la grosseur de tes mains par exemple, et on dirait qu’elles sont géantes et complètement disproportionnées par rapport au reste de ton corps (et ceci sans avoir pris de drogue)? Ça a un nom ce phénomène là mais je ne sais plus c’est quoi. Vraiment vraiment capoté, je te recommande de l’essayer!
    En passant, en lisant ton blogue, quand j’ai lu 6 pieds deux, j’avoue moi-même m’être dit « vraiment? », peut-être que c’est parce que je t’ai connu et tu n’avais pas encore atteint ton apogée, et dans ma tête tu n’as pas grandi…

    1. Mais tu es en train de me dire que notre grandeur est géographique!!!!! WOW! Est ce que ca a un lien avec la longitude ou la latitude? J’aimerais bien te voir géante… Tu as des photos? 🙂
      Pour les
      Coups de
      Coude…. Euh ça m’est arrivé à quelques reprises lol

  2. Imagines les petits…Tout ce qu’ils voient ces des nipples dans une foule. Ca doit être fatigant de se tenir toujours dans un ombrage continuel. Une chance que vous êtes là les grands car si on se perd on peut toujours vous retrouver dans une foule alors que les petits doivent se perdre. Y a t-il un endroit pour des petits perdus. On les laisse là pour aller les chercher. imagines la peine qu’ils doivent ressentir, tout perdus… 🙁
    Vous devez avoir beaucoup plus d’air frais dans les narines

  3. Je me suis toujours considéré de taille « normale » même si je suis grand (mais pas 6 pieds 2, quand même, là, faut pas exagérer…. j’ai encore de l’oxygène moi 😛 )
    Mais dis, tu ne t’étais jamais rendu compte, lorsque des petites vieilles te demandaient au super marché de leur attraper le pot de confiture en haut de l’étagère?
    La version plus disco de la petite vieille c’est l’ami qui te demande de trouver sur le dancefloor quelqu’un d’autre, parce qu’évidemment, tu vois tout de là haut 😉

    1. C’est vrai que quand mamie m’a demandé de retrouver son pot de confiture parmi la foule, j’aurais dû alors réaliser que le manque d’oxygène était dû à ma grandeur!

  4. Très amusant et intéressant cette réflexion dans ta tête…ta drôle de place…
    Dans ma tête…dans mon vécu…Et oui les grands…quand tu es en fauteuil roulant et que grand te parle…cela t’occasionne des torticolis…et la peur de basculer par arrière lorsqu’il te parle. Pis c’est pas mieux les petits t’amènent certains malaises ou peut être certains plaisirs pour la vue dépendant de ce que tu vois ou tu respires…suffocation ou bonheur????????.
    Pis à l’épicerie les grands ont une place choignée car ils sont d’une grande utilité physique pour aller me chercher un pot de confiture sur la dernière tablette…LOL
    Moi avec 5 pieds et 7 pouces debout, mais assise donne 48 pouces (en comptant ma tête qui est bien remplie…)
    MOI j’aime les grands et les petits…

    1. Héhé! J’avoue que d’être petite assise fait que tu es encore plus petite! Tu dois voir des choses qu’on ne voit pas. Et si on est ensemble dans une épicerie, il me fera plaisir de te le donner ton pot de confiture! 🙂

Commentez :)